EN

Boucle d'eau tempérée : exemple de la géothermie sur nappe

La géothermie sur nappe phréatique est particulièrement adaptée à ce type de fonctionnement. L’eau de nappe, dont la température se situe autour de 13-14°C (dépendant de la nappe captée), alimente un échangeur de chaleur eau de nappe / eau de boucle installé dans un local dédié et dans lequel peuvent également être installés les équipements de pompage, filtration, régulation, etc, nécessaires au fonctionnement de la boucle.

Les pompes à chaleur décentralisées, situées en pied de bâtiment, prélèvent directement sur la boucle l’énergie dont elles ont besoin pour leur fonctionnement. Ce type de réseau est particulièrement vertueux notamment lorsque qu’il y a des besoins de chaud et de froid simultanés sur la boucle (production d’ECS et de rafraîchissement par exemple). Les calories rejetées sur la boucle par la production de froid (et/ou de free-cooling) sont utilisées directement par les PAC pour la production d’ECS ce qui permet d’améliorer considérablement les rendements de ces PAC.