EN

Référentiel HQE Bâtiment Durable : nouveautés et fonctionnement

Champ d’application

La certification HQE Bâtiment Durable s’applique aux bâtiment tertiaires : bureaux, enseignement, commerce, hôtellerie, industrie, etc. Deux types de bâtiments tertiaires sont exclus du champ d’application : les bâtiments de santé et les équipements sportifs.

Le référentiel s’applique à la fois aux bâtiments en exploitation et en construction. Pour un bâtiment neuf, le processus de certification peut démarrer à partir de la phase de programme, de conception ou de réalisation. Il sera malgré tout plus difficile de corriger les éventuels écarts si le processus est mis en place tardivement.

Champ d’application

La certification HQE Bâtiment Durable s’applique aux bâtiment tertiaires : bureaux, enseignement, commerce, hôtellerie, industrie, etc. Deux types de bâtiments tertiaires sont exclus du champ d’application : les bâtiments de santé et les équipements sportifs.

Le référentiel s’applique à la fois aux bâtiments en exploitation et en construction. Pour un bâtiment neuf, le processus de certification peut démarrer à partir de la phase de programme, de conception ou de réalisation. Il sera malgré tout plus difficile de corriger les éventuels écarts si le processus est mis en place tardivement.

Organisation du référentiel

Le nouveau référentiel HQE Bâtiment Durable n’est plus divisé en 14 cibles, mais s'articule autour des trois engagements suivants : qualité de vie, respect de l’environnement et performance économique. Parallèlement à ces trois engagements, une évaluation en niveau de maturité (de M1 à M5) du Système de Management Responsable mis en œuvre dans le cadre de l’opération est réalisée, et constitue un quatrième engagement. Ces quatre engagements se déclinent ensuite en 12 objectifs et en 28 thèmes.

Niveaux de performance

  • Qualité de vie, respect de l’environnement
    et performance économique :
    1 à 4 étoiles.
  • Système de Management Responsable : M1 à M5.

 

Les niveaux de performance atteints sur les trois engagements cités plus haut permettent d’obtenir jusqu’à 4 étoiles par engagement. Le niveau de performance global est déterminé en fonction du nombre total d’étoiles obtenues :

  • 1 à 3 étoiles : niveau « Performant » ;
  • 4 à 6 étoiles : niveau « Très performant » ;
  • 7 à 9 étoiles : niveau « Excellent » ;
  • 10 à 12 étoiles : niveau « Exceptionnel ».

Parmi les thèmes abordés, on peut noter les différences suivantes :

  • la disparition du thème confort olfactif et l’apparition des thèmes sécurité et sûreté, facilité d’accès, facilité d’usage, transports et services pour ce qui est de la qualité de vie ;
  • l’apparition de la biodiversité dans la partie respect de l’environnement ;
  • la création d’un engagement « Performance économique » comprenant les thèmes charges et coûts et contribution au dynamisme et au développement des territoires ;
  • l’apparition du commissionnement dans le système de management responsable, à partir d’un certain niveau de maturité.

A la différence des cibles dans le référentiel HQE Bâtiments Tertiaires, qui était évaluées selon les niveaux « Bon », « Performant » ou « Très performant », les thèmes sont notés sur une échelle allant de A à F (A étant la meilleure note). Les thèmes déjà abordés dans le référentiel HQE Bâtiments Tertiaires doivent obtenir une note minimum de C, tandis que le minimum requis pour les nouveaux thèmes dans un premier temps est E. Selon les notes obtenues sur les différents thèmes d’un engagement, celui-ci est gratifié d’un nombre d’étoile allant de 1 à 4.

Thèmes de confort : l’évaluation par « blocs homogènes »

Les quatre thèmes « Confort visuel », « Confort acoustique », « Confort hygrothermique » et « Qualité de l’air intérieur » font l’objet d’un traitement particulier et nouveau : l’évaluation par blocs homogènes (BH).

Cette nouvelle approche consiste à diviser le bâtiment en blocs se comportant de façon similaire par rapport aux performances évaluées, et appelés « Blocs homogènes » (BH). Pour le confort visuel, on définira par exemple des blocs ayant la même orientation, les mêmes états de surface, un ratio surface vitrée/surface au sol similaire, etc. Un « Local Type Représentatif » (LTR) est défini dans chaque BH. Les performances de ce local sont évaluées et représentent les performances de l’ensemble du bloc.

Exemple de définition de blocs homogènes et de locaux types représentatifs (hachurés).

Une méthode d’agrégation propre au critère évalué permet de passer des notes des différents blocs à la note globale de l’objet évalué.

Cette nouvelle méthode permet de simplifier les études pour ces thèmes, dont l’évaluation nécessite parfois des modélisations complexes comme les Simulations Thermiques Dynamiques (confort hygrothermique) ou les calculs d’autonomie en lumière du jour (confort visuel).

Clikeo Agence Clikeo