EN

Le bâtiment passif et la RT 2020

Du fait le l'importance d'engager concrètement  la transition énergétique, le gouvernement français s’est engagé à :

  • Diminuer de 30 % la consommation d’énergie fossile en 2030
  • Réduire la consommation d’énergie finale de 50% à l’horizon 2050

La Directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments exige que la consommation énergétique d’un bâtiment soit quasiment nulle.

Comme l’a souligné l’Office Parlementaire des Choix Scientifiques et Techniques du parlement français : « le label de la Maison passive (Passivhaus) s’impose comme un standard de référence en Europe. [...] Il pourrait être dès lors prudent de reconnaître ce label comme une modalité de la réglementation thermique française : le passif s’impose comme le standard de demain ». Le Bâtiment Passif apparaît donc comme la voie incontournable de la sobriété énergétique.

Cette baisse des consommations ne peut être tenue que si le premier poste des consommations énergétiques, le bâtiment, s’engage dans une voie de sobriété énergétique. D'autre part la RT 2020, en cours d'élaboration, permet d'atteindre des niveaux de performance BEPOS.

Dans la réflexion en cours pour la définition du caractère BEPOS, il est en discussion que l'atteinte de la part positive soit issue d'EnR.